Visitez le réseau des sites de Pratico-Pratiques
Accueil | Minceur | Nutrition | On démasque les faux aliments santé
On démasque les faux aliments santé
/ 5

On démasque les faux aliments santé

Par Raphaële St-Laurent Pelletier
Photo: Shutterstock

Voici dix aliments que certains ajoutent à leur panier en croyant qu’ils sont sains… mais qui ne le sont peut-être pas tant que ça!

1- Les galettes de riz soufflé

Derrière leur apparence inoffensive, ces galettes révèlent un index glycémique élevé, c’est-à-dire qu’elles entraînent une augmentation du taux de glycémie (taux de sucre dans le sang), ce qui provoque ensuite des fringales. De plus, elles sont très pauvres en nutriments et ne favorisent pas la satiété: il est donc facile de tomber dans le panneau de l’excès! Quant aux versions aromatisées, elles ne font que fournir encore plus de sel, de sucres, de gras et d’additifs.

2- Les produits faits de grains entiers

Soyez vigilant par rapport aux produits qui affichent la mention «grains entiers» ou «multigrain». Ces allégations ne signifient pas qu’un produit est fait à 100% de grains entiers: il peut contenir un très faible pourcentage de grains entiers, une quantité supérieure de farine blanche raffinée et donc, peu de fibres. Pour vous assurer de la qualité d’un aliment à grains entiers, repérez les termes «farine intégrale», «farine de grains entiers» ou «farine moulue sur pierre» dans la liste des ingrédients.

3- Les fruits séchés

Les fruits séchés sont riches en vitamines ainsi qu’en minéraux et apportent des bienfaits santé. Or, en comparaison avec des fruits frais, ils contiennent jusqu’à trois fois plus de sucre et beaucoup moins de fibres. Et c’est sans compter les versions qui renferment du sucre ajouté! Ainsi, intégrez-les à votre alimentation avec modération, et préférez-leur des fruits frais.

4- Les smoothies

Les smoothies commerciaux se multiplient au rayon des jus! Or, sous l’effet de l’oxydation, du transport et de l’entreposage, les fruits perdent une grande partie de leurs qualités nutritionnelles, ce qui explique qu’on leur ajoute des vitamines, plusieurs agents de conservation ainsi que beaucoup de sucre pour pallier les pertes! La solution: se concocter des smoothies maison qui, consommés sur-le-champ, fournissent plusieurs vitamines et minéraux, de même que peu ou pas de sucre, selon les saveurs.

5- Les croustilles de légumes

Il peut être tentant de jeter son dévolu sur les fameuses chips de légumes pour se déculpabiliser. Pourtant, la valeur nutritionnelle de ces versions n’est pas plus reluisante que celle des croustilles traditionnelles: il s’agit de croustilles de pommes de terre auxquelles on a ajouté de la poudre de légumes. Quant aux croustilles faites à base de légumes (betteraves, plantain, panais, etc.), elles sont soumises au même processus de friture et procurent tout autant de gras et de sel que les autres croustilles!

6- Les mélanges de type granola

Que peut-il y avoir de malsain dans un mélange à base de noix, de graines, de fruits séchés et d’avoine? Il faut savoir que ces ingrédients sont déjà très caloriques et que l’on dépasse souvent les doses recommandées. Mais le problème ne s’arrête pas là: les versions du commerce renferment souvent une quantité phénoménale de sucre et de sel ajoutés, d’additifs et parfois d’huile. Verdict: mieux vaut préparer son mélange granola maison afin de contrôler la quantité de sucre, de sel et de gras que l’on consomme.

7- Les produits allégés

De plus en plus de produits sont offerts en version «allégée» (yogourt, mayonnaise, beurre d’arachide, vinaigrette, etc.). Une bonne nouvelle à priori, mais qui occasionne de mauvaises surprises lorsque l’on observe les valeurs nutritives de plus près! Certes, ces produits renferment moins de gras, mais celui-ci est remplacé par du sucre et de nombreux additifs pour compenser. De plus, un produit en version non allégée peut procurer des gras bénéfiques pour la santé: les remplacer par une tonne de sucre n’est donc certainement pas une option plus saine!

8- Le houmous

Oui, le houmous est un aliment sain: il est source de protéines, de fibres ainsi que de vitamines et de minéraux. Il y a toutefois un «mais»! Plusieurs versions du commerce sont diluées dans l’huile végétale et dans le vinaigre, si bien que leur valeur nutritionnelle perd beaucoup d’intérêt. L’erreur fréquente est d’en manger à volonté sous prétexte qu’il est santé. Et nous avons l’habitude de l’accompagner de produits riches en glucides (pitas, pain, craquelins…). Pour limiter les dégâts, tentez de l’accompagner de crudités et concoctez une version maison!

9- Les boissons gazeuses «diètes»

Inoffensif, une boisson gazeuse sans sucre? Absolument pas! Non seulement les boissons gazeuses sont bourrées d’additifs ainsi que d’édulcorants néfastes pour la santé qui entretiennent notre goût pour le sucre, mais en plus, une consommation excessive prédispose à l’apparition de diverses maladies (diabète, cancers, maladies du coeur, etc.). Les amateurs devraient tenter de se déshabituer progressivement du goût sucré et privilégier l’eau.

10- Les muffins

Autrefois considéré comme un en-cas santé pour les déjeuners pressés, le muffin commercial s’apparente davantage à un dessert : bourré de sucres, de sel, de gras et d’additifs, il fait exploser l’apport calorique quotidien et fournit à peine assez de fibres et de protéines pour nous soutenir ! Même chose pour les versions faibles en gras, qui n’ont rien à envier aux muffins cuisinés maison.



Vous aimerez peut-être également

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *